placeholder

Moi, mes souliers

Dès la première ligne, je me suis dit: «Voilà un homme sympathique!» Il ne cherche pas à me faire croire qu’il est un monstre sacré [...] il raconte son histoire sans forcer son talent, sans vanité, sans vouloir se faire prendre pour ce qu’il n’est pas: ce qui est le vrai moyen d’écrire un bon livre.

JEAN GIONO

Dans ce recueil de souvenirs, Félix Leclerc évoque son enfance, ses années d’apprentissage, les mille métiers qu’il a pratiqués avant de faire ses débuts dans la chanson, son séjour en Europe suivi d’un retour triomphal au Québec. Moi, mes souliers brosse un portrait plaisant des hommes tels que les découvre un jeune chanteur à guitare qui allait se révéler l’un des plus grands de la chanson d’expression française.

  • Nombre de pages: 232
  • Date de parution: 2014
  • Éditeur: Biblio Fides
  • Catégorie(s): Litterature, Romans, récits, nouvelles
  • ISBN (papier): 978-2-76213-586-2
  • ISBN (PDF): 9782762135879
  • ISBN (EPUB): 9782762135886

Version papier

$13.95

Version numérique

$8.99

Leclerc, Félix

Né à La Tuque, en Haute-Mauricie, en 1914, Félix Leclerc a d’abord été annonceur dans une station radiophonique de Québec, puis de Trois-Rivières, après des études au Juniorat du Sacré-Cœur et à l’Université d’Ottawa. Arrivé à Montréal en 1939, il interprète sa première chanson sur les ondes de Radio-Canada où il se fait aussi connaître comme comédien. Il obtient un grand succès littéraire avec sa trilogie Adagio, Allegro et Andante, et avec ses pièces de théâtre. En 1950, il se produit sur la scène de l’ABC de Paris et est rapidement consacré vedette internationale. Lauréat du Grand Prix du disque de l’Académie Charles-Cros à trois reprises, il obtient de nombreuses distinctions au cours de sa prestigieuse carrière. Son prénom est associé à un trophée, le Félix, remis à l’occasion du gala annuel de l’Association de l’industrie du disque du Québec. Il meurt le 8 août 1988, dans l’Île d’Orléans, où il s’était réfugié dans les années 1960.

Sorties récentes